Skip to content

Articles balisés ‘Eau’

Une estimation des coûts d’efficience des tarifs actuels des services publics de l’eau en France

Un résultat communément accepté dans la littérature sur la régulation des services publics (Coase [1946]) est que l’efficience du marché exige un recours à des tarifs binômes avec d’une part un prix marginal égal au coût marginal et d’autre part un prix fixe correspondant à la part de coûts fixes prise en charge par chaque abonné. En France, les usagers des services d’eau payent un prix marginal qui est en moyenne 8% plus élevé que le coût marginal. Selon nos estimations de l’élasticité-prix, qui sont similaires à celles obtenues dans les précédentes études, les coûts d’efficience représentent une perte de près de 8 millions d’euros en 2008. Même si la distorsion demeure relativement faible, les consommateurs pourraient bénéficier de ces gains d’efficience.

Lire la suite

Gestion Publique ou Privée? Un benchmarking des services d’eau en France

Revue d’Economie Industrielle, trimestre 4, 2012

Résumé: Nous utilisons une méthode d’Analyse par Enveloppe de Données (DEA) ainsi qu’une méthode d’Analyse par Frontière Stochastique (SFA) pour mesurer l’efficacité relative de 177 services d’eau en France, en 2009. Ces services peuvent être gérés directement par les communes (régies) ou être délégués à des opérateurs privés. L’utilisation de ces deux outils de benchmarking nous permet de distinguer la part de l’inefficience relative des services provenant de l’inefficience managériale, du contexte opérationnel et des bruits statistiques. Nos résultats indiquent tout d’abord que les opérateurs privés opèrent dans des environnements plus difficiles. Après correction de cet environnement d’exploitation, les services d’eau délégués demeurent, en moyenne, légèrement moins efficients en comparaison des régies. Cependant, cette faible différence se dissipe lorsque les performances relatives sont mesurées économétriquement.

Lire la suite

Scroll To Top