Archive pour janvier 2013

Un résumé de l’étude « Performance des Contrats de partenariat » (Saussier S., Tran P.T.) publiée dans le PPP Mag

Le PPP Mag Janvier-Mars 2013 a publié un résumé de la 1ère étude sur la performance des contrats de partenariat, réalisée par Stéphane Saussier et Phuong Tra Tran. Dans ce numéro, l’étude de la Chaire EPPP a été mise en complémentarité avec une étude du Club des PPP pour dresser le bilan des contrats de partenariat en France à l’heure actuelle.

Pour télécharger l’article du PPP Mag: Le CP: Mieux connu, plus apprécié

Pour télécharger l’article complet sur la performance des contrats de partenariat : L’Efficacité des Contrats de partenariat: Une première évaluation quantitative.

Lire la suite

Organisation des partenariats public-privé et GRH

Organisation des partenariats public-privé et GRH

Par Aude Le Lannier et Stéphane Saussier (Chaire EPPP)

Ce chapitre est publié dans L’Encyclopédie des Ressources Humaines 2002 (3ème édition), chez Vuibert.

Si les partenariats public-privé (PPP) sont d’actualité, avec de fortes incitations venant de la Commission Européenne pour les développer et la volonté d’innover en France en créant de nouvelles formes de PPP, il n’en reste pas moins que les retours d’expériences sont inégaux. Ils suggèrent, selon les cas, que les PPP peuvent être une solution pour investir et développer des services publics ou au contraire qu’ils sont source de difficultés. Nous proposons dans ce chapitre une analyse économique des PPP. Après avoir passé en revue les « promesses » des PPP telles qu’identifiées par la littérature économique et gestionnaire, nous nous focalisons sur leurs « défaillances » potentielles. Au final, nous insistons sur les conséquences en matière de ressources humaines de l’analyse qui est habituellement faite des PPP, en concluant sur la nécessité de faire évoluer les approches théoriques existantes pour mieux tenir compte des particularités de ces accords contractuels.

Lire la suite

Une estimation des coûts d’efficience des tarifs actuels des services publics de l’eau en France

Un résultat communément accepté dans la littérature sur la régulation des services publics (Coase [1946]) est que l’efficience du marché exige un recours à des tarifs binômes avec d’une part un prix marginal égal au coût marginal et d’autre part un prix fixe correspondant à la part de coûts fixes prise en charge par chaque abonné. En France, les usagers des services d’eau payent un prix marginal qui est en moyenne 8% plus élevé que le coût marginal. Selon nos estimations de l’élasticité-prix, qui sont similaires à celles obtenues dans les précédentes études, les coûts d’efficience représentent une perte de près de 8 millions d’euros en 2008. Même si la distorsion demeure relativement faible, les consommateurs pourraient bénéficier de ces gains d’efficience.

Lire la suite

Gestion Publique ou Privée? Un benchmarking des services d’eau en France

Revue d’Economie Industrielle, trimestre 4, 2012

Résumé: Nous utilisons une méthode d’Analyse par Enveloppe de Données (DEA) ainsi qu’une méthode d’Analyse par Frontière Stochastique (SFA) pour mesurer l’efficacité relative de 177 services d’eau en France, en 2009. Ces services peuvent être gérés directement par les communes (régies) ou être délégués à des opérateurs privés. L’utilisation de ces deux outils de benchmarking nous permet de distinguer la part de l’inefficience relative des services provenant de l’inefficience managériale, du contexte opérationnel et des bruits statistiques. Nos résultats indiquent tout d’abord que les opérateurs privés opèrent dans des environnements plus difficiles. Après correction de cet environnement d’exploitation, les services d’eau délégués demeurent, en moyenne, légèrement moins efficients en comparaison des régies. Cependant, cette faible différence se dissipe lorsque les performances relatives sont mesurées économétriquement.

Lire la suite